Blog

Jean-Claude Izzo et Marseille: toute une histoire

“J’avais tourné la tête et laissé mon regard filer vers l’horizon. Là ou la mer devient plus sombre. Plus épaisse. Je m’étais dit que la solution à toutes les contradictions de l’existence était là, dans cette mer. Ma Méditerranée. Et je m’étais vu me fondre en elle. Me dissoudre, et résoudrai à jamais.”

 

Jean-Claude Izzo  est l’annonciateur de l’école contemporaine du roman policier marseillais. Jean-Claude Izzo est journaliste, romancier, porte, essayiste et parolier. Il est né le 20 juin 1945 à Marseille dans le quartier du Panier, d’un père d’origine napolitaine et d’une mère espagnol. Diplômé dun CAP « tourneur fraiseur » Izzo est engagé e, 1968 à la Librairie de la rue Grignan. Il fait partie de cette nouvelle génération qui a choisi le roman noir comme expression pour mieux faire jaillir la lumière et l’humanité de ses personnages qui touchent à l’universel et qui sont profondément ancrés dans le réel, à Marseille. Flâneur souvent solitaire, il nous fait découvrir avec passion, à travers le regard de son héros Fabio Montale, une Marseille lumineuse et sombre, attachante et violante, multiculturelle, riche d’un univers fascinant et contrasté. Des sentiments qui se déclinent à la lecture de ses ouvrages dont la trilogie qui l’a rendu célèbre: Total Khéops en 1995, Soléa et Chourmo en 1998, Marseille est sa dame de coeur.

 

Les romans de Jean-Claude Izzo sont disponibles à la lecture dans la bibliothèque de l’Hotel Belle-Vue

Please follow and like us: