Blog

A Marseille, vivre la mer autrement

Comment redécouvrir un des plus vieux métiers du monde : partir en mer sur un pointu et rapporter au marché du Vieux Port le produit de la pêche.

C’est souvent de père en fils

que se pratique le métier de marin pêcheur. Quant aux épouses, elles savent que ceux-ci ne sauraient se passer de leur contribution. Ainsi Zoé, souriante marchande à la fière allure, tient son étal de poisson sur le Vieux Port. Elle explique volontiers comment déguster ses sardines d’hiver en les secouant dans le sac de farine après les avoir salé et avant de les griller dans l’huile. A 4 € le kilo, l’acheteur ne risque pas de se ruiner…

Mais voilà pourquoi

Zoé propose aussi parfois de vous emmener jusqu’à Tiboulin sur leur pointu, l’Aurélie II. Vous faire découvrir son métier permet d’arrondir les fins de mois. Le nombre d’accompagnateurs ne peut dépasser quatre ou cinq personnes, d’ailleurs ce sont souvent des familles qui embarquent. Un peu du produit de la pêche est offert à ces vacanciers au retour à quai, ceci afin de compenser le tarif assez élevé de l’embarquement à bord…

C’est une autre façon

de voir la mer et cette prestation, récente à Marseille, tente de plus en plus de gens. Les départs se font toujours au lever et au coucher du soleil, été comme hiver. Il faut dire que les départs en mer, pour le mari de Zoé, c’est tous les jours même par temps orageux. Mais dans ce cas, c’est sans vacancier à bord…

 

Réservation : 06 66 11 49 55

 

la pêche de la criée à Marseille

Please follow and like us: